Pourpres toiles d’araignée / Par Claudia Piccinno

Pourpres toiles d’araignée

https://www.edilivre.com/pourpres-toiles-d-araignee-claudia-piccinno.html/

Par Claudia Piccinno

Thème : Poésie

Format : Roman (134×204)

Nombre de pages : 72

Date de publication : 02/03/2018

ISBN : 9782414182794

 

Résumé

Dans ce recueil poétique, les thèmes historiques, tels que la résistance partisane, sont entrelacés avec des événements personnels. La douleur et la maladie rencontrent la joie quand la porte du partage et de la solidarité s’ouvre. La mort, et même le suicide, rencontrent la vie, dans la force de la douceur de la mémoire de ceux qui retracent, dans la vie de tous les jours, les pas perdus des peuples et des minorités oubliés par la plupart des gens. Les questions civiles, telles que les enfants soldats et les épouses-enfants, s’entrelacent avec d’autres marges du monde occidental, mais le désir d’écouter devient une lecture intérieure et un défi à la barbarie d’une société d’homologation qui ne sait pas fraterniser, ni valoriser les identités.

 

Biographie de Claudia Piccinno

Claudia Piccinno a publié plusieurs ouvrages : Le Sphinx et le Pierrot, (Aletti Editore, 2011), Verser l’euphorbe (Rupe Mutevole Edizioni, 2012), Le Plafond, courts-métrages d’Ailleurs (Éditions de la Lettre Scarlatta, 2013), Hypothèse d’atterrissage, version bilingue italien-anglais, (Éditions Mediagraph, 2017). Elle a également écrit, en serbe, Tavanica (Éditions Majdah, 2014), Grimizna Paucina (Éditions Alma, Belgrade, 2017) et, en turc, Tavan-Baska Yerlerdeki Kisa Filmler, (Artshop Instanbul, 2016).

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s