Roger Casanatan (Peru)

Roger Casanatan (Peru)

Roger Casanatan est né en 1944 dans la petite ville de La Camila, dans la province d’Ascope, au Pérou. Fils d’Alejandro Casanatan et de Luzmila Mendoza, il a mené des études primaires à Ascope, ainsi que des études secondaires à Ascope et au collège national San Juan. de Trujillo. Plus tard, il s’est inscrit à l’Université nationale de Trujillo sans terminer ses études. Il est actuellement membre de quatre cents groupes de poésie du monde.

Il a reçu l’étoile de bronze et la croix d’or de l’Union mondiale des poètes, ainsi qu’une note personnelle de Cav. Silvano Bortolazzi.

Ses poèmes ont été publiés dans le magazine italien One Elpis, grâce à Vincenzo Marrazo et dans le magazine Atunis, publié en Belgique, grâce à Agron Shele. Il a également reçu une publication du magazine italien La Tribuna in Rete, gracieuseté de la poète Monica Stravino.

Le poète italien Vincenzo Marrazo a été interviewé pour le compte du magazine One Elpis.

Certains de ses poèmes ont été traduits en anglais par la poète grecque Roula Pollard, en roumain par la poète Angi Melania Cristea et en albanais par la poète Sonja Haxhia.

 

ASYLE?

Après le crépuscule, terne et refoulée d’une émotion fatigante au coucher du soleil.
Les nuages ​​plâtrés commencent à pleurer.
Au loin, l’arc-en-ciel se déshabille lentement.
Heureuse unanimité de la flore au pré,
bilans en remerciement.
La faune à l’air libre
dans les onomatopées musicales
Externaliser la satisfaction sauvage.
Et les ombres? En captivité fictive
ils essaient de dormir ..
En-tête de temps
relevez les souvenirs:
premier fruit,
premier baiser émotion,
premier “péché”
première nuit
En délice d’amour.
première histoire
Pour toujours inoubliable.
étonnement pour la création d’étoiles
de nuit ou de jour,
défilé de lucioles
et acolytes d’insectes.
La nature se réveille heureuse,
souvenirs affreux
aura à l’avenir.
Les mers donnent encore des fruits,
sentir cependant quelque chose
Pourri à l’intérieur innocent.
Les vents seuls
Soigne tes blessures.
et
Évitez d’empoisonner toute l’humanité.
Codes de l’antivicule,
dans les usines d’armes
triomphe anticipé de la guerre,
production de fierté et de cupidité
nouvelle religion, ambition
couronné de sang.
Dieu, fatigué et vieux
s’il vous plaît est asilar?
Ça me manque très étrange,
Je pensais dormir paisiblement
oh je vis
L’horrible avenir.
La nuit pieuse des orphelins,
Aide à aimer les ténèbres.
Dans lequel demain nous nous réveillerons
couvert d’amour, de paix et d’harmonie?

 

Traduit par Marjeta Shatro – Rrapaj

Advertisements

One thought on “Roger Casanatan (Peru)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s