Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj

Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj

LA SCULPTURE DU SABLE
 
Comme le sculpteur
choisit la pierre monolithique,
il choisit le meilleur sables
pour faire l’srchietecture avec des sables.
 
par son idee qui 
est nee  de son petit cerveau,
dans son cerveau,
les sables se melent,
comme une petute montagne,
les sables mouillee,.
 
De la mer,
les gens qui les voient,
avec une distance de la protection,
sans le besoin d’un marteau,
les sculptures en sabliers sont sculptees.
 
venir et rejouir, apprecier,
mesurer le quai,
les gens qui viennent de mouiller
les jambes, pour nous, les statuetttes,
ne nous ontres pas leurs visages,
pour regarder tous ensemble,
nous n’avos pas , le temps aussi.
 
Les traces leguees,
par des pieds,
et sauver des enfants, 
pour controller des vagues,
est une grande difficultes,
dis et repete , la mer,
avec une fatigue, inepuisable!!!!,
 
 
 
UNE HISTOIRE QUE L’ON A PAS ECOUTÉ
 
Le poisson parle, 
au sujet de rester mouiller,
flottant sur les sabliers où le vent souffle,
et dans une histoire,
le poisson est attrappé dans le filet,
auparavant,
cela était raconté par un insecte des sables!
 
 
 
LE MOMENT
 
Les branches absorbent la pluie,
maintenant c’est à vous ou moi,
de secouer l’arbre,
de pousser l’arbre!!!!
 
 
 
LE DESIR DE VIVRE
 
Couper un étang,
les poissons qui y sont elevés
avec leurs queues,
et les fragments de sable,
qui y restent collés,
vivent dans un desir de verdure!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: