Serre-moi encore dans tes bras / Poème de Luan Rama

 
Poème de Luan Rama
 
 
Serre-moi encore dans tes bras
 
Soulève-moi encore chérie
une dernière fois
puisque je meurs
je veux danser encore comme dans le temps des cerises
soulève-moi et tiens-moi bien
sur tes jolis bras
qui n’ont pu goûter ce monde jusqu’à la fin
tiens-moi fort dans cette danse,
je suis ivre de cette chanson
je suis ivre de tes yeux même si ils sont tristes
je veux que tu sois gaie jusqu’à tes veines
je veux te chérir encore une fois comme jadis
tiens-moi comme si j’étais ton enfant
ta procréation, le jour de la jubilation
tu m’as crée en me donnant tant d’amour,
chante maintenant à voix basse, comme autrefois
fais moi un tour, toi, mon papillon de feu
que cette chambre devienne une taverne de joie
pour danser jusqu’à l’aube
quand la dernière étoile s’éteint…
je meurs chérie, embrasse-moi
perce que seule ta bouche chaude me tient en vie
ta bouche qui m’a raconté le plus beaux conte du monde,
que la vie est un conte si doux,
tiens-moi, ouvre toutes les fenêtres et aussi la porte
que le dernier passant de minuit entend
comment un amour brûle jusqu’à la fin
ici sur les chemins de ce monde…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s