Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj

 
Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj
 
 
LA MUSIQUE QUI VOYAGE AVEC MOI
 
Dans le reseau expres routierRER
avec des sueurs qui coulent,
sur un sarret du metro,monte-t-il,
faire adjuster des lunettes du soleil,
commence a jouer du flkuite,
parmi les foules des gens,
bouge dans le metro,
en se jouant la musique de la flute,
avec l’air d’une majeste,
de la musique de la flute,
fait fredonner et murmer tous les gens,
son musique,
avec l’argent remplit.
daNs son bol.avec des petites pieces,.
il s’est descend dans la prochaine arret,
,
son note de la musique,
voyage avec moi,
dans le vent qui soufflre,
glissant parmi les foules, autant qu’emporte le vent,
meme apres un certain moment !!!
 
 
LE DESSIN D’UNE FORÊT DENSE
 
Le manguier dont pousse l’odeur, embaume au dehors de la maison,
sur la terrasse,
j’ai pris une fleur tendre et en ai sentie l’odeur,
en dehors du mur de la maison,
un adolescent en a cueillit et les offert à sa bien-aimée,
les fleurs du manguier,
ces fleurs qui sont sur les têtes
ne les mets pas sur la tête,
que pour leurs odeurs ou fragrances,
mais pour regarder une chose importante de leur vie,
Ainsi,
Elle,
Elle a regardé son amour peut-être,
le soleil du soir,
le crepuscule qui glisse et brille,
sur elle se reflète les couleurs du feu,
en plein soleil,
À part cela,
je ne me sens pas de rester là-bas,
descendre les étapes de l’étage,
je me suis égaré dans une forêt dense !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s