Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj

 
Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj
 
 
DES CHÂTEAUX EN ESPAGNE
 
L’ école où tu t’es inscrit,
quelqu’un de chez toi,
l’avait bloqué,
vous avez choisit le collège,
de ton choix,
même l’occasion d’étudier ensemble,
tu l’avais perdue
on peut être hébergé dans la maison opposée,
on peut être hébergé dans la maison d’à côté,
sans aucun autres choix,
notre famille modeste et modérée,
est restée dans une dixaine, une quinzaine,
de maison à louer,
vous pourrez être le propriétaire du loyer,
ou l’amie de la fille du propriétaire,
rien ne se passe,
comme d’habitude,
dans l’epicerie,
une vendeuse est là,
au moins tu peux être là aussi,
sans moyen,
ainsi pour faire une amitié avec moi,
l’occassion assez facile à contracter,
tu l’as perdue,
dans l’avenir ne crois pas que tu vas la perdre,
ne construis pas de châteaux en Espagne!!!
 
 
 
L’ERREUR DE LA MACHINE
 
Même si je sais,
conduire une moto,
d’abord je suis
partis de chez toi,
pour te voir, sur la route,
le coeur plein de joie de vivre,
avec étonnement et grandeur,
j’imagine les mots que tu vas me dire,
pour montrer que je sais bien conduire,
j’augmente la vitesse, dépasse,
j’ai tourné ma main,
si il sera possible,
de faire un petit tour avec toi,
je l’ai prévue,
s’il n’y a pas assez d’essence,
j’y ai pensé qu’avant d’arriver chez toi,
les freins ont lâchés,
je ne l’ai jamais cru,
regardes les machines sont toujours ainsi,
pas de regrets, désolée,
la prochaine fois,
je viendrai à cheval,
au galop !!!
 
 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s