Quo Vadis Monde? Bribes de vie…Morceaux d’espoir… / Dr. Diana Skrapari

Quo Vadis Monde? Bribes de vie…Morceaux d’espoir…

 

Chérubins avec des ailes brisées

Mon monde,

Pourquoi tu as perdu la vue ?

Pourquoi deux orphelins,

Tu as laissés seuls,

Cette nuit,

Dans la rue ?

Dans la froideur d’une ville,

Ayant des habitants avec

Des cœurs gelés,

Deux enfants,

Errant dans la rue,

A la recherche

D’un mot doux,

Avec les yeux baignés de larmes.

Toi, monde perfide,

Les observe,

Les larmes coulant

De leurs yeux,

Te montrent bien,

Que toi, monde hypocrite,

Toi, tu n’as plus d’âme.

La nuit, sous le regard des étoiles effrayées, fermerait  son regard pour ne pas couvrir cette horreur se déroulant sur terre. Deux enfants serraient fort leurs mâchoires pour ne pas faire sortir de leurs bouches les cris de désespoir de leurs cœurs, Joël et Estelle. Deux jumeaux de douze ans étaient face à une épreuve lourde pour leurs âmes fragiles. Devant leurs yeux gisaient sans vie, les corps de leurs parents, Jacob et Hannah.

– Ils les ont tués, pourquoi Joël ? Qu’est-ce qu’ils ont fait de mal ? Ils ne faisaient de mal même pas à une mouche ? criait Estelle avec la douleur pour une perte qui peut transformer même une âme sensible à un abîme froid.

Un homme vêtu de noir selon la tradition yiddish, s’approcha d’eux et leur a fait la lecture d’un petit mot écrit leur père comme s’il pressentait son assassinat et celui de sa femme.

 

Retour à Bethléem

A Bethléem,

J’ai laissé

Mon âme d’enfant,

Riant aux éclats

Avec les yeux pétillants,

Mon cœur rempli de ce bonheur

Inouï d’être en vie,

Bethléem, je ne t’ai pas oublié,

Mes premiers pas sur terre,

Comme homme en chair et en sang,

Sur ta terre, je les ai faits,

Respirant cet air frais,

En criant haut et fort :

« Je respire, je sens, je vis ! »

Même si un vendredi,

Mon destin était scellé,

Que mon corps serait crucifié,

Mais mon âme,

Ils ne l’auraient pas,

Elle n’appartient qu’à

Mon Père,

Et Il a décidé,

Qu’elle libre serait,

Pour revenir à Bethléem,

Et rallumer l’espoir perdu,

Que ce monde,

Les chaînes de l’esclavage

Aurait rompu.

————————————————————————————————————————-

Mes chers enfants, je me présente. Je suis votre oncle Isaac. Mon Frère m’a averti que ses jours étaient en danger à Alep, mais il m’a supplié de vous sauver et de vous ramener auprès de votre grand-mère, Marie, la maman de papa Jacob. Ses larmes ont séché depuis que Jacob a été enlevé. Nous avons cherché partout et nous sommes tombés sur une photo « Le seul médecin qui sert aux pauvres d’Alep ». C’était notre Jacob ! Nous étions en liesse que Jacob était encore en vie. Il a servi avec dévouement aux hommes, aux personnes en besoin parce que nous les humains, nous ne sommes pas différents même si nous sommes musulmans, chrétiens ou juifs. Nous sommes tous les enfants d’Adam et d’Eve, les enfants d’Isaac et d’Ismaël, de deux frères. Nous sommes les citoyens d’un monde dans lequel nous devons cultiver l’amour l’un pour l’autre et mon souhait est que Shalom, Salam, Peace, Paix, Paz, Frieden, Paco, Paqe, Barış, Eirini, Mir, Fridn résonne dans le monde entier !

 

Retour au paradis de l’enfance de l’humanité

Je veux retourner à Bethléem,

Dans mon enfance insouciante,

Quand je courais libre,

Sur les champs,

Et mon âme s’envolait

Pour s’unir avec le vent,

L’horloge de ce monde est cassée mais chacun d’entre nous peut faire de son mieux pour qu’il marche comme avant. Voilà mon monde ! Retourne à ton enfance, à ton innocence ! Redeviens encore un enfant ! Apprends à marcher avec prudence, réfléchis avec ton âme pure d’enfant et grandit pour garantir de meilleurs jours aux générations à venir ! A ce moment-là, tu peux dire : Me revoilà !

RETOUR A BETHLEEM !

RETOUR DANS MON ENFANCE!

 

Dr. Diana Skrapari

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s