Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj

Poèmes de Dr. M. Mohammed Siraj
 
 
LA FORET SELON CHACUN
 
L’étoile de la forêt reste ouverte,
de toutes les étapes unique,
seule l’arc-en-ciel porte le secret des indications,
viennent alors les souvenirs des tigres,
dès le début de la forêt,
le Dieu de pierre commence
à faire la création,
les oiseaux bougent les branches,
le regard des étoiles lointaines saute,
se perdant seul avec maturité,
devenant encore l’étang,
des yeux qui se remplissent de forêt,
la nuit devient verdure,
ce n’est pas une faute,
mais la compréhension !!!
 
 
 
***
 
Aujourdhui,
déchirant la feuille d’hier du calendrier,
restée avec les rêves de demain,
dans les papiers déchirés,
chaque jour,
est commencé par des actes à accomplir,
sinon,
les jours encerlés du calendrier,
restent des devoirs non accomplis,
chaque jour est dechiré,
ensemble,
dans la vie entière de chacun,
l’ancien calendrier change chaque année,
et vient sans rien changer,
des mémoires inoubliables!!!
 
 
 
MON FILS ME RACONTE L’HISTOIRE
 
Racontant la realité
avec etonnement,
suivant les gestes,
reste mon âme,
écoutant chaque mots de lui,
comme un enfant attentif,
affirmant,
il s’estime comme un grand Homme,
par lui-même,
levant les mains,
le moment où il raconte l’hisoire,
il m’a paru comme un père,
mon fils!!!!
 
 
 
***
 
Toutes les relations
doivent rester comme
l’acide gastrique,
si la limite excede,
la bouche commence à brûler,
la vie commence à devenir amère,
Les gens n’ont pas d’humanité,
et quoique l’on fasse,
on aura pas bonne reputation,
c’est comme mettre de l’eau dans un pot troué.
Au moment de prendre une chose,
il faut en deranger plusieurs,
ce n’est pas une faute,
ce sont les enfants qui font ainsi!!!
 
 
 
LA MELODIE DE L’ARME
 
Comme une sorte de protection,
je me décide à posseder une arme,
est ce pour se défendre de soi-même?
sinon pour tuer les injustices, les erreurs, les fautes?
sinon pour me garder?
pour déchirer les chaires, blésser,
pour tuer,
est ce au moins pour rendre la paix?
est ce que mon arme me rend génant?
mon arme,
est contre l’Homme,
de plusieures questions,
et une âme douloureuse,
je saute toutes les étapes,
pour faire un tour dehors,
elle est partie et sortie,
des murmures sont exposés,
de la part d’une femme,
que dois je faire?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s